Folie de Disney
bienvenue sur folie de disney


Ce forum est dédiés à tous les passionner de l'univers disney
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
» fantasyland
Ven 31 Juil - 14:01 par mesprincesses

» réouvertue des attractions
Ven 31 Juil - 14:00 par mesprincesses

» Réhabilitation des attractions à disneyland paris
Ven 31 Juil - 13:58 par mesprincesses

» Spectacle inter actif de la reine des neiges
Ven 31 Juil - 13:57 par mesprincesses

» Les perosnnages de disney
Ven 31 Juil - 13:54 par mesprincesses

» Vice Versa (2015)
Ven 31 Juil - 13:52 par mesprincesses

» Légos
Ven 31 Juil - 13:50 par mesprincesses

» Les tsumtsum
Ven 31 Juil - 13:48 par mesprincesses

» Version de Juillet
Ven 31 Juil - 13:47 par mesprincesses

» version de juin
Jeu 18 Juin - 9:18 par mesprincesses


Partagez | 
 

 Dumbo l'éléphant (1941)

Aller en bas 
AuteurMessage
ludivine
Admin
avatar

Messages : 287
Date d'inscription : 01/08/2012
Age : 33
Localisation : le havre

MessageSujet: Dumbo l'éléphant (1941)   Jeu 19 Juin - 16:05

C'est la fin de l'hiver et les cigognes livrent les nouveaux bébés aux pensionnaires du cirque alors installé dans son quartier d'hiver en Floride. Toutes les mamans reçoivent leur colis sauf une éléphante, madame Jumbo. Mais après le départ du cirque, une cigogne égarée lui apporte un éléphanteau qui, à la surprise générale, est affublé d'oreilles démesurées. Devenu l'objet des railleries de la troupe, il est aussitôt surnommé « Dumbo ».

Madame Jumbo tente de rester digne, entourant son bébé de tout son amour maternel. Pourtant, lorsqu'une bande de garnements se moque une fois de plus de Dumbo, sa mère vexée, n'en pouvant plus de la méchanceté permanente dont son petit est la victime, attrape l'un d'eux avec sa trompe et lui donne une fessée. Elle payera cher son écart : Monsieur Loyal, après l'avoir fouettée, l'enchaîne au fond d'une cage. Considéré comme un paria par les autres membres de la troupe, Dumbo se retrouve désormais seul. Heureusement Timothée, une petite souris malicieuse, le console et décide d'en faire une vraie star.

Timothée tente de réaliser plusieurs numéros de cirque avec Dumbo mais tous échouent : alors que Dumbo doit s'élancer sur un tremplin pour atterrir au sommet d'une pyramide de pachydermes en équilibre sur un ballon, il se prend les pattes dans ses oreilles et percute la pyramide qui s'écroule, entraînant dans sa chute le chapiteau tout entier. Dans la ville suivante, la direction du cirque décide de faire de Dumbo un clown, à la grande honte des autres éléphants.

Le spectacle est tellement bien accueilli, avec douze rappels, que les clowns font la fête après le spectacle. Timothée profite de l'euphorie générale pour emmener Dumbo voir sa mère emprisonnée. Mais ils ne peuvent pas se voir, seules leurs trompes pouvant s'effleurer. Afin de réconforter Dumbo qui ne cesse de pleurer et de hoqueter, Timothée l'emmène boire dans une bassine dans laquelle l'un des clowns a par mégarde renversé une bouteille de champagne. L'alcool ne tarde pas à faire son effet et les deux amis ont alors des visions psychédéliques, dont une marche d'éléphants roses et nombre d'hallucinations improbables.

Le lendemain matin, les deux compagnons sont tirés de leur sommeil par une bande de corbeaux bavards et ironiques, qui s'étonnent de trouver un éléphant sur les plus hautes branches d'un arbre. L'étonnement passé, Timothée comprend que Dumbo est parvenu à voler jusque là grâce à ses grandes oreilles. Il tente de le persuader de se servir de ce don, épaulé par le chef des corbeaux qui, après avoir été remis à sa place par Timothée, offre au jeune éléphant l'une de ses plumes en le persuadant que son pouvoir magique permet de voler. Le duo s'élance du sommet d'une falaise et l'incroyable arrive : Dumbo sait voler.

De retour au cirque, Dumbo est prêt pour son numéro de clown. Mais grâce à la plume, Timothée propose de transformer le numéro en un spectacle volant. Au moment où il va déployer ses oreilles, l'éléphanteau perd la plume et panique. Timothée lui avoue que ce n'était qu'un leurre et qu'il n'en a pas besoin ; il suffit qu'il ait confiance en lui. Sous les yeux des spectateurs médusés, l'éléphant s'élève tel un avion, aspergeant les clowns affolés. Le numéro d'éléphant volant emporte un vif succès. En compagnie de Timothée et de sa mère, enfin libre, Dumbo devient le roi du cirque.

Bande annonce du Dumbo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://foliededisney.lebonforum.com
mesprincesses
nouveau
nouveau
avatar

Messages : 46
Date d'inscription : 23/12/2014

MessageSujet: Re: Dumbo l'éléphant (1941)   Mar 23 Déc - 19:54

Perso', j'ai le plus pleuré quand il y avait la chanson avec la mère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ludivine
Admin
avatar

Messages : 287
Date d'inscription : 01/08/2012
Age : 33
Localisation : le havre

MessageSujet: Re: Dumbo l'éléphant (1941)   Sam 27 Déc - 7:21

J'ai beaucoup aimé l'histoire, mais j'ai détestée la passage psychédélique avec les éléphants roses et je suis d'accord avec toi la scène de dumbo et sa maman prisonnière est trop émouvante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://foliededisney.lebonforum.com
océane
nouveau
nouveau
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 23/09/2014
Age : 28

MessageSujet: Re: Dumbo l'éléphant (1941)   Lun 29 Déc - 12:42

j'aime aussi mais ce n'est pas mon préférée j'adore surtout la chanson mon tout petit qui me fait pleurer à chaque fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dumbo l'éléphant (1941)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dumbo l'éléphant (1941)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Folie de Disney :: La zone d'animation disney :: Les animaux-
Sauter vers: